Catégories
Non classé

Armelle Carbonel

Armelle Carbonel

Armelle Carbonel surnommée « La Nécromancière ».

Délit majeur : L’écriture.

Forfaits à son actif : Un thriller. Quatre pièces de théâtre.

Dix nouvelles. Quinze poèmes. Un chant militaire co-écrit sous la direction de monsieur SORLIN, chef de la musique principale de l’armée de terre.

Condamnation : Passionnée à perpétuité.

Portrait d’une serial writer :

Coupable de tous les forfaits dont on l’accuse, son épopée littéraire débute à l’âge de huit ans.

En 2011, Armelle CARBONEL auto-publie une première version de « Criminal Loft » et devient membre du Collectif de la Plume Noire. Puis elle sévit à nouveau en participant au recueil de nouvelles « Santé », collectif initié par l’Atelier Mosésu au profit de la fondation « Maladies Rares ».

« Criminal Loft » (ed. Fleur Sauvage) est son premier roman publié.