Claude Mesplède

Une pensée pour la mémoire de Claude Mesplède qui vient de nous quitter. Nous avions eu le privilège de le recevoir à Saillans pour fêter la Série Noire.

Claude Mesplède, salle du conseil de Saillans

Claude Mesplède, entouré d’auteurs et de passionnés du Polar à Saillans

Voici la fiche qu’il nous avait envoyée en 2015 pour se présenter et indiquer sa série noir préférée :

CLAUDE MESPLÈDE

Avec son épouse Ida qui en est la présidente, il a créé en 2014 l’association Polars sur Garonne. Son dictionnaire des Littératures Policières (2200 pages, 3000 articles, 3000 photos) qui raconte le polar du monde entier, est unique à ce jour. Il a passé des vacances en Italie avec James Ellroy, chanté au Mexique des rancheras avec Paco Ignacio Taibo II, participé avec Manuel Vazquez Montalban à un rallye gastronomique à Bordeaux. Il a interviewé Donald Westlake, Elmore Leonard, Howard Fast, Ed McBain, Brian Aldiss, Janwillem Van de Wetering, Gregory McDonald, James Crumley et bien d’autres, avec une attention toute particulière envers les débutants. Il a dansé avec Caryl Ferey et Val Mc Dermid, a été lecteur de manuscrits pour les éditions Rivages, conseiller littéraire pour L’Atalante, Zulma et le festival de Saint Quentin en Yvelines, directeur de collections pour le Mascaret, Le Rocher et Autrement. Depuis 2007, il préside le jury du prix des lecteurs de Quai du polar et participe à plusieurs autres. Il critique les polars dans le mensuel Options depuis dix-huit ans et dans le bimestriel La Tête en noir depuis trente ans. Il a aussi écrit quelques trucs et formé des générations de lecteurs, de libraires, de bibliothécaires. Ah, oui ! Plus d’une vingtaine d’auteurs français et étrangers, entre autres James Ellroy, Dennis Lehane et Ian Rankin, lui ont rendu hommage, dans une trentaine de romans en utilisant un personnage qui porte son nom ou s’en approche. Claude Mesplède

BIBLIOGRAPHIE SELECTIVE

  1. Voyage au bout de la Noire (Futuropolis) avec Jean-J. Schléret. Biographie, bibliographie et filmographie de 732 auteurs de la « Série Noire » et de la « Série Blême » (1945 à 1980) Trophée 813 de la meilleure étude policière de l’année.
  2. Voyage au bout de la Noire. Tome 2. Avec 72 nouveaux auteurs (1980-1985).
  3. Pas de peau pour Miss Amaryllis (Souris Noire, Syros). Histoire policière pour enfants. Adaptée à la télévision (Souris Noire FR3).

1992-1996 Les Années Série Noire (Encrage). Tomes 1 à 5 (1945-1995). Etude de la collection Gallimard. Chaque volume analyse 500 titres (résumé, critique, citation, curiosités) index : thèmes, personnages, traducteurs, lieux) Trophée 813 de la meilleure étude policière de l’année.

  1. La Crème du crime (L’Atalante), avec Michel Lebrun. Anthologie de la nouvelle noire et policière francophone. Choix de 88 textes précédés d’une histoire du roman policier français.
  2. Le Cantique des cantines (Baleine) roman de la série Le Poulpe.
  3. Les Auteurs de la Série Noire (Joseph K.). Édition revue et augmentée de Voyage au bout de la Noire (1945-1995). Trophée 813 de la meilleure étude policière de l’année.
  4. Textes de l’album « Extérieur nuit », photos de Gilles Larvor (Joseph K. Temps noir)
  5. Dictionnaire des littératures policières (Joseph K), 2 vol. 1900 pages, 3000 photos, 2500 articles. Trophée 813 de la meilleure étude policière de l’année.
  6. Polars et films noirs (Editions Timée « Les 50 plus belles histoires »), avec François Guérif, directeur des collections Rivages/noir et Rivages/thriller.
  7. Dictionnaire des littératures policières, seconde édition revue, corrigée et augmentée (Joseph K), 2 vol. 2200 pages, 3000 photos, 3000 articles. (+ 500). Prix Calibre 47 du salon de Bon Encontre (2008).
  8. Trophée 813 d’honneur pour l’ensemble de son œuvre.
  9. Rédaction des résumés de la centaine de polars cités dans « 101 polars cultes par les libraires Virgin »
  10. Trente ans d’écrits sur le polar (1982-2012) Chroniques, fiction (nouvelle version du roman Le Cantique des cantines). Entretiens. Essais. Volume 1 – Éditions Krakoen

En préparation
Trente ans d’écrits sur le polar (tome 2).

Mes quatre chemins (autobiographie)

Histoire subjective et enthousiaste du roman noir américain

 

Ma série noire préférée a pour titre « Moisson rouge ».

À l’âge de dix ans, j’étais déjà un lecteur boulimique. Devenu apprenti à Air France, j’ai poursuivi ces lectures avant l’armée, pendant l’armée (27 mois, on avait du temps) et après l’armée. Jusqu’au jour où en faisant les courses du samedi, j’ai acheté sur le marché d’Orly, un livre qui a changé ma vie. Il s’agissait de Moisson rouge de Dashiell Hammett. « J’étais alors secrétaire du syndicat CGT d’Orly et, à ce titre, je retrouvais dans ce roman le quotidien qui était le mien. J’apprécie aussi les mauvaises manières de ces écrivains qui n’hésitent pas à soulever les tapis des salons dorés pour faire voir à tous la poussière cachée dessous. »

> Le blog de 813 en l’honneur de Claude Mesplède

> En savoir plus sur Claude Mesplède