Pascal Dessaint


Photo : Franck-Alix

> rencontre-dédicace Bibliothèque SAILLANS – vendredi 1er juin 18h
Biographie intime (sur son site) :

« Je suis né en 1964 dans une famille ouvrière du Nord. J’ai vécu vingt ans à Coudekerque-Branche. Mon père disait que j’écrivais des mensonges, et il avait raison ! Ma mère a élevé six enfants. Quand j’étais gosse, elle disait que lire rendait moins bête. Je n’avais pas le droit de regarder la télévision le soir. Je lisais donc beaucoup. Je dois le plaisir des mots à mon frère Eusèbe, qui est un superbe poète, et puis à des auteurs comme Bukowski, Miller, Selby, Cendrars…
J’écris un premier roman l’année de mon bac. J’y crois. Je monte à Paris et fais le tour des éditeurs. Il me faudra attendre dix ans pour publier.
Entre-temps, je me suis installé à Toulouse, qui deviendra le cadre de plusieurs romans. J’arrête mes études en 1989. Après plusieurs années de vaches maigres où j’exerce des métiers tels que veilleur de nuit, gardien de musée ou animateur radio, je publie Les paupières de Lou. J’ai la chance alors de rencontrer Claude Mesplède, Michel Lebrun et François Guérif, qui sera mon éditeur pendant plus de vingt ans. »

Superbe styliste, Pascal Dessaint excelle dans les intrigues très noires, et développe ses histoires à partir de sujets de société forts, avec des personnages attachants et des constructions intelligentes. Des polars qui nous interpellent et nous font réfléchir.

En savoir plus : https://www.pascaldessaint.fr

> Un homme doit mourir